Home / Décryptage / Pourquoi vous ne devez pas vous faire vacciner : un guide explicatif pour échapper à l’esclavage

Pourquoi vous ne devez pas vous faire vacciner : un guide explicatif pour échapper à l’esclavage

Captain Harlock
Démocratie Participative
21 juillet 2021

 

C’est l’attaque contre l’humanité la plus grave et la plus potentiellement meurtrière qu’ont jamais tenté les juifs.

Pour cette raison, vous devez comprendre l’importance de ne pas vous faire vacciner.

Blocage de votre système immunitaire naturel

Le juif Robert Sebbag

Votre système immunitaire naturel s’adapte en permanence aux nouvelles menaces et produit des anticorps spécialement adaptés à une menace Y à un instant T.

Face au Covid19, la vaccination actuelle suspend la production d’anticorps par votre système immunitaire naturel pour la remplacer par la production d’un anticorps spécifique théoriquement destiné à cibler la protéine Spike du virus.

Mais sous l’effet de la vaccination de masse, le virus mute pour échapper à ce mécanisme de destruction.

« Une chose que l’on apprend au cours de la première année de spécialisation, c’est qu’il ne faut jamais vacciner pendant une épidémie, car le virus réagit en mutant »

Dr. Pietro Luigi Garavelli

Vacciner pendant une pandémie, c’est-à-dire quand de nombreuses personnes portent le virus, revient à lancer artificiellement une sélection darwinienne des souches virales à grande échelle. Ce sont les variants les plus forts et les plus infectieux qui résistent et qui ensuite se répandent très vite face au vide laissé par les autres souches éradiquées. Ce cycle de sélection aboutit à créer des super variants.

A présent que le virus circule massivement chez les vaccinés, ce processus de mutation n’est qu’une question de temps.

Tant que le vaccin agit, c’est-à-dire tant que la production d’anticorps spécifiques est maintenue, votre système immunitaire naturel ne peut pas s’adapter et réagir aux mutations du virus en produisant des anticorps naturels mis à jour.

La personne vaccinée produit encore et toujours les mêmes anticorps, comme un robot. Le corps de la personne vaccinée produit donc des anticorps obsolètes qui deviennent incapables d’agir contre un variant résistant au vaccin.

Le plus important est ceci : une fois vacciné, on ne peut pas faire marche arrière tant que le vaccin ordonne la production d’anticorps périmés.

Le vaccin vous paralyse pendant des années

La juive Agnès Buzyn

La question qui se pose est alors la suivante : combien de temps le vaccin est-il efficace avant que le système immunitaire naturel ne soit rebranché et produise de nouveaux anticorps adaptés à la menace virale ?

C’est la première raison pour laquelle des phases de test sont nécessaires : savoir combien de temps le vaccin agit.

La réponse officielle est : aucune idée.

Et pour cause, ce vaccin a moins de deux ans.

Le plus probable est que cette production d’anticorps progressivement obsolètes est bloquée pour plusieurs années. Des études indiquent que des personnes ayant déjà contracté le Covid19 qui ont ensuite été vaccinées pourraient avoir cette production bloquée à vie.

Il suffit donc au virus de parvenir à se camoufler en mutant pour soudainement pouvoir toucher 2 milliards de vaccinés.

L’immunité collective impossible à atteindre

Le juif Yves Lévy (à gauche), Wuhan

Le but officiel de la vaccination de masse était d’atteindre l’immunité collective. Avec l’apparition de variants d’échappement immunitaire générés par la vaccination de masse, cet objectif est inatteignable.

En réalité, l’immunité collective n’a jamais été l’objectif réel du système.

L’objectif du système était de débrancher le système immunitaire naturel de milliards de personnes pour les exposer à des variants générés par un virus militaire fabriqué en laboratoire qu’il a lui-même disséminé en 2019 – officiellement depuis Wuhan.

Ensuite, le système offre sa « solution » qu’est la dépendance à la vaccination perpétuelle.

Le cycle de la vaccination perpétuelle

Le juif Jérôme Salomon, à droite

Précisément parce que la production d’anticorps obsolètes a été bloquée par la vaccination, les vaccinés sont dépendants de mises-à-jour sur le modèle des logiciels antivirus en informatique.

Bientôt, les vaccinés apprendront qu’une vaccination « actualisée » sera nécessaire tous les 6 mois pour faire face aux variants.

Le juif Albert Bourla

Cette vaccination est pilotée par le laboratoire du juif Albert Bourla de Pfizer, en étroite coordination avec les élites globalistes.

D’où la commande de 2 milliards de doses par le gouvernement français pour, je cite, « des vaccins adaptés aux variants et à des futurs possibles variants ».

La porte est refermée sur les vaccinés

Le juif Alain Fischer

Si demain les vaccinés voulaient faire machine arrière en recourant à une vaccination traditionnelle de type antigrippal afin de permettre à leur système immunitaire d’étendre sa capacité de reconnaissance du virus bien au delà de la seule protéine Spike, cela ne serait pas possible.

Exposer à une forme modérée du virus à cette fin, la production des anticorps obsolètes de la première vaccination reprendrait et ils seraient incapables de lutter contre les nouveaux variants.

L’immunité naturelle : votre seul bouclier 

Les non-vaccinés disposent encore de l’efficacité prouvée de leur système immunitaire naturel.

Se faire vacciner revient à démanteler ce système immunitaire naturel extrêmement efficace qui est le seul véritable garant de l’immunité collective contre ce virus.

En échange de votre système immunitaire naturel, la vaccination juive vous offre une exposition perpétuellement renouvelée à un virus qui, à l’origine, n’était qu’une grosse grippe et qui, sous l’effet de cette même vaccination juive, devient toujours plus virulent, ouvrant ainsi un cycle spéculatif sans fin.

Tout cela deviendra bientôt clair pour tous. Encore faut-il pour les élites globalistes à l’origine de cette bolchevisation par l’arme de la terreur biologique que l’écrasante majorité de l’humanité soit vaccinée.

Le compte à rebours est donc lancé.

La vaccination obligatoire

Le juif Martin Hirsch, à gauche

C’est la raison pour laquelle, face à quelques 25 millions de non-vaccinés en France en juillet 2021, la vaccination doit être rendue obligatoire par l’Etat en usant de deux méthodes : l’obligation indirecte par des atteintes massives aux libertés anthropologiques (déplacements, réunions, etc.) et l’obligation directe par la coercition.

Y compris par le chômage organisé.

Le but : la dictature raciale juive totale

Le juif Guillaume Rozier

La seule et unique force organisatrice derrière cette révolution néo-bolchevique menée grâce à l’arme de la terreur biologique est la race juive dont les démocraties sont le bras séculier.

L’objectif final est la réduction en esclavage des goyim telle que promise dans la Torah, l’Ancien Testament, qui n’est certainement pas un livre antisémite.

L’Eternel, ton Dieu, te bénira comme il te l’a dit, tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n’emprunteras point; tu domineras sur beaucoup de nations, et elles ne domineront point sur toi.

Deutéronome 15:6

Les enfants du Diable se croient proches de la victoire décisive et en effet, cette force satanique semble être sur le point de réussir.

Mais c’est toujours lorsque la victoire des juifs paraît imminente que la catastrophe s’abat sur leurs têtes.

Les juifs ne vont pas réussir. En lieu et place, le monde va assister à la plus gigantesque tempête antisémite de son histoire.

D’ici là : ne vous laissez pas empoisonner par les juifs. Ne vous vaccinez pas.

Commentez l’article sur EELB.su