Home / Dégénérescence / Macron appelle à une croisade anale contre la Hongrie et à la Pologne au nom des « valeurs » de l’UE

Macron appelle à une croisade anale contre la Hongrie et à la Pologne au nom des « valeurs » de l’UE

Captain Harlock
Démocratie Participative
26 juin 2021

 

Le Grand Schisme d’Occident est consommé.

C’est une fracture anale béante.

Lors d’une conférence de presse, Macron le Giflé a enchaîné des propos d’une grande confusion à propos de la sodomie qui serait la base de l’histoire européenne « depuis des siècles » avant de désigner la Hongrie et la Pologne comme des états à abattre.

Dans son discours, Macron parle encore et encore de « démocratie libérale » et de « valeurs » mais en pratique, il ne parle que de sodomie entre hommes.

Macron insiste sur le fait que ce ne sont pas seulement les gouvernements polonais et hongrois qui « dérivent » parce qu’ils continuent de refuser l’anal, mais des nations européennes entières.

Ensuite, encore plus confusément, il multiplie les menaces et les imprécations.

C’est d’autant plus intéressant que Macron, obsédé par le droit des hommes séropositifs de se rendre dans les écoles hongroises pour parler de sodomie à des petits garçons, parle sans cesse de « liberté » alors que la France est désormais une tyrannie complète où il est interdit de sortir dans la rue contre l’avis du gouvernement.

La démocratie n’est plus que l’anal et l’élimination des bébés par les traînées.

Et aussi le droit du monde musulman d’envahir l’Europe.

Rien d’autre.

Qui peut sérieusement croire que la France dégénérée et africanisée est en position de donner des leçons à l’Europe de l’Est ?

C’est absurde.

Commentez l’article sur EELB.su