Home / Les dernières actualités / La punaise coréenne Cédric O promet « un an de prison ferme » et 45,000 euros d’amende à tous les commerçants français qui refuseront d’empêcher les Français de vivre librement

La punaise coréenne Cédric O promet « un an de prison ferme » et 45,000 euros d’amende à tous les commerçants français qui refuseront d’empêcher les Français de vivre librement

Captain Harlock
Démocratie Participative
14 juillet 2021

Gengis Khan est dans nos murs !

Le dévoreur de chiens Cédric O – qui se trouve être un asiate écorcheur d’enfants infiltré sournoisement au sein du gouvernement français avec l’aide perfide des juifs – donne libre cours à toute la cruauté dont sont capables les punaises de sa péninsule ravagée par la Kpop qu’on appelle la Corée mais qui n’est qu’une base avancée du terrorisme juif international.

Note : la Kpop est de la musique américano-négroïde à message féministe chantée par des homosexuels jaunes qui voudraient être blancs 

Cédric O veut jeter les commerçants français dans un goulag avec en tout et pour tout une boule de riz froide.

C’est un scandale sans précédent.

Ce barbare mongol a traversé la moitié du monde pour détruire notre société.

Les Huns étaient moins sauvages que ce buveur de sang des steppes. Si les juifs l’ont mis à ce poste, ce n’est pas par hasard.

La campagne de terreur prend une nouvelle tournure et vise une nouvelle fois les commerçants. Il faut dire que jusque là, ils ont été d’une docilité remarquable, précipitant d’autant plus vite l’escalade actuelle.

S’ils vociféraient aussi fort que les juifs quand on leur parle de travers, Macron serait déjà en train de nettoyer les cuvettes du dernier Flunch de France pour s’excuser du désagrément.

France Info :

Le non-contrôle du pass sanitaire par les entreprises (cafés, restaurants, cinémas, théâtres…) sera passible d’une amende allant jusqu’à 45 000 euros d’amende et un an d’emprisonnement, a appris France Télévisions, confirmant une information du journal Les Echos. Cette sanction fait partie du projet de loi qui sera présenté en Conseil des ministres le 19 juillet et soumis au Parlement dès le 21 juillet pour l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale.

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron a dévoilé lundi de nouvelles échéances concernant l’extension du pass sanitaire, la stratégie vaccinale et de dépistage. Le pass sanitaire sera ainsi étendu dès le 21 juillet aux lieux culturels et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes, avant d’être obligatoire dans les cafés, les restaurants, les transports longue distance et de nombreux lieux de vie dès le début du mois d’août. La vaccination deviendra elle obligatoire pour certaines professions le 15 septembre.

Macron est un criminel. Sa place est dans un box avec toute sa clique.

J’escompte laver l’opprobre de 1945 en réutilisant le Tribunal de Nuremberg si odieusement caricaturé en cirque juif il y a 76 ans.

Il est en parfait état de conservation, la Providence – et l’esprit d’Adolf Hitler – ayant pourvu à mon projet.

Les chefs d’accusation sont si nombreux que je n’essaierai même pas de les énumérer. Je ne retiendrai ici que ceux de haute trahison, grand banditisme aggravé, assassinat d’enfants, crimes contre l’humanité blanche, escroquerie en bande organisée, terrorisme et embauche illicite de migrants coréens.

Et bien sûr trafic d’organes, puisque Macron revend des morceaux d’enfants à la découpe, notamment vers Israël, avec les cadavres de petits Français affreusement euthanasiés au Rivotril par ses blouses blanches juives.

Tout aussi criminel qu’il soit, Macron n’est pas omnipotent.

Pas plus que la bande de valets qui terrorise la population pour la plier à l’agenda bolchevique du Great Reset.

Mais encore faut-il que la résistance se mette en place.

Alors, je pose la question : est-ce que la plèbe française veut être assassinée par des bouchers d’Asie centrale mandatés par les juifs ?

Commentez l’article sur EELB.su